De la souffrance à la joie

You are currently viewing De la souffrance à la joie

Les souffrances et les douleurs ne sont jamais les reflets de mon âme. Elles sont des créations de l’égo.

Alors pourquoi les accepter? Qui va les accepter sinon celui qui les a créées?

J’ai accordé le pouvoir à l’égo et j’ai oublié mon âme.

Il n’y a pas de place pour les deux. Une seule survivra.

C’est le grand challenge actuellement, le dernier rempart à franchir pour celles et ceux qui sont déjà sur le chemin.

Je crains que pour les autres, il ne soit trop tard. Mais est ce encore une croyance offerte par mon égo? Je ne sais pas. Cette question me laisse comme un arrière goût de tristesse!

Tout ce que je sais, c’est que la seule route à suivre est de redonner tous les pouvoirs à mon âme, Qu’elle soit la capitaine de mon navire et qu’elle me mène vers la transformation de mon être et de celle de l’humanité!

Laisser un commentaire