Katsu et Anastacia

Bonjour,
Je suis Katsu et j’ai 15 ans.
Je pratique le unschooling depuis 8 ans. Ce qui m’a permis d’être libre dans mes apprentissages et aussi de devenir autonome.
Je suis fan de manga et de films d’animation. J’ai appris le dessin et la peinture en auto-didacte et c’est ma passion.
Dans quelques années, j’aimerais voyager (Etats-Unis, Japon).
A plus, peut-être!

Bonjour,
Je suis Anastacia.
J’ai 58 ans, Katsu est ma troisième fille. Ses 2 soeurs sont devenues adultes depuis longtemps et sont mères à leur tour.
Depuis aussi longtemps que je me souvienne, je me pose des questions sur le sens de la vie, de ma vie.
J’ai exercé les métiers de fonctionnaire, soigneuse animalière, créatrice de meubles en carton et mère (ce métier englobe tous les métiers du monde!).

J’oeuvre maintenant dans la thérapie quantique (signatures fréquentielles) et la guidance holistique.
J’ai été tour à tour catholique (jusqu’à 12 ans), athée et matérialiste pure et dure (jusqu’à 37 ans) et je suis tombée bien malade. C’est ce repos forcé qui m’a permit de renouer avec le sacré que j’avais mis de coté pour essayer de vivre la vie de tout le monde.
Mais je n’étais pas tout le monde, et depuis 20 ans , je navigue sur les eaux du développement personnel et de la spiritualité. Je ne parle pas ici de la spiritualité new age qui fait bien des ravages en tant que nouvel opium du peuple mais de la reconnaissance d’une conscience divine en moi.

Au plaisir de te parler !

Pourquoi ce projet de création d'une oasis holistique?

Il y a 3 ans, en plein milieu de la nuit, j’ai été réveillée avec la vision d’un village. Il m’a obligé à me lever et à le dessiner. Tout y était: les petites habitations personnelles, les bâtiments collectifs, une grande yourte pour accueillir les ateliers, la rivière, les arbres, le verger-potager, les champs de chanvre, les enfants en liberté, les aînés qui conseillent, les artisans, les artistes, etc. Ce projet a mis 3 ans à émerger, avec des périodes de certitude et des périodes de creux où je l’oubliais totalement avec ce je ne sais quoi de « c’est pas possible ».
Souvent, les incertitudes de la vie, les prises de conscience, les expériences de vie me ramenaient à ce projet et je me disais «  dans mon village, ce ne serait tellement plus simple! ».
Les rares fois où j’en parlais avec des personnes qui me semblaient ouvertes à ce genre de projet, je récoltais les mêmes doutes sur la faisabilité de mon histoire « çà ne peut pas fonctionner! »
Alors, j’ai décidé d’aller voir certains éco-lieux, j’ai fait du woofing avec ma fille. J’ai lu beaucoup de témoignages, j’ai suivi les mooc proposés par les colibris, je me suis intéressée à l’autonomie, la permaculture, la communication, au vivre ensemble.
J’ai compris que quand cela ne fonctionnait pas, c’était en général parce que les besoins des uns et des autres n’étaient pas satisfaits , ce qui créait inévitablement des conflits.
Alors, il fallait commencer par cela.
Une autre raison de dysfonctionnement était le fait que les acteurs manquaient de connaissance d’eux-mêmes et des autres. Cela crée automatiquement des peurs qui ne sont jamais bonnes conseillères. D’ailleurs, il en était de même pour moi!
Et comme, « quand on ne sait pas où on va, le vent ne sera jamais favorable » , j’ai décidé de m’occuper sérieusement de mon cas! J’ai bien progressé sur la connaissance de moi mais je suis loin d’en avoir fait le tour. J’essaye de tout mon être de comprendre les besoins des autres . La aussi, je n’en suis pas au bout! C’est une oeuvre de longue haleine.
Récemment, j’ai compris la chose la plus essentiel qui soit et qui allait donner la touche finale à la conception de ce projet: la souveraineté individuelle.
C’était la pierre angulaire du projet, la pièce manquante et pourtant la plus importante.
Combler ses besoins humains, se connaître soi-même et se souvenir de qui on est réellement, je me suis dit « voilà la recette ».
Il est l’heure maintenant de mettre ce projet dans la matière. Je sais qu’il verra le jour.
Je sais qu’il existe quelque part des êtres humains qui comprendront de quoi je parle et qui voudront vivre cette aventure avec nous.
Bienvenue!